Détail

VENDU


Origine : région de Bohême
Epoque : première moitié du 19ème siècle.
Matière : ivoire
Hauteur : 35 cm hors socle

Très belle et fine représentation d'un couple de gueux inspirée des gravures de Jacques Callot.
Debout, prenant appui sur leurs cannes, ils sont vêtus de guenilles et chaussés de bottes et sabots dépareillés. Leurs épaules sont couvertes de capes rapiécées masquant partiellement leurs vêtements troués. Leurs visages, très expressifs, évoquent la faim et la misère. La pauvresse paraît quémander. Le gueux semble aveugle et son visage plein de verrues révèle un état de santé précaire. Ils portent sur eux tous leurs biens : deux gourdes, une écuelle, une pipe, une cuillère, une fourchette, un couteau, un fagot de petit bois à bruler, une poule vivante et une volaille la tête en bas prête à être préparée pour être mangée. Le mendiant, sa main droite sur le bras gauche de la mendiante, paraît se faire guider par celle-ci.

La source iconographique probable de notre sujet semble être les gravure de Jacques Callot (1592-1635) qui ont pour thèmes les gueux, les mendiants et les paysans. Ces images furent publiées en 1622-1623.

Deux couples de gueux semblables se trouvent dans les collecitons du Victoria and Albert Mueum de Londres.


 

Demande de renseignement

 

Laurence Lenne

Chaussée de Bruxelles 344

7800 Ath

00 32 68 45 66 35

00 32 476 54 26 36

artetpatrimoine@skynet.be