Détail



Origine : Allemagne, Nuremberg.
Epoque : début 17ème siècle
Matière : cuivre doré et argenté.
Dimensions : 9.8 cm x 5.9 cm x 6.6 cm


Ce petit coffret, attribué aux ateliers de Michel Mann à Nuremberg, date du début du 17ème siècle. Il est décoré sur toutes ses faces de scénettes et d'animaux gravés à l'eau forte symbolisant la légende du roi Midas.

Trois appliques ajourées rythment la façade principale du coffret et permettent de diviser l'espace en deux aires décoratives. A droite, l'on y voit le roi Midas couronné, un sceptre à la main et affublé d'oreilles d'âne. Il paraît contempler une fontaine. Dans une des nombreuses légendes grecques, Midas roi de Phrygie, héberge Silène qui ayant bu plus que de raison s'est égaré sur ses terres. Midas le reçoit en roi et lui offre un festin. Dionysos, à la recherche de Silène, le retrouve en plein banquet. Dionysos pour remercier Midas de son hospitalité envers Silène accorde un voeu au roi de Phrygie. Midas émit le souhait que tout ce qu'il toucherait se change en or. Le voeu exaucé, Midas réalise assez rapidement, qu'il est condamné à mourir de faim et de soif car tout ce qu'il porte à sa bouche se transforme en or. Il est aussi condamné à la solitude, car toutes les personnes qu'il touche, deviennent des statures d'or. Midas supplie Dionysos d'annuler son voeu. Pour ce faire, Dionysos lui conseilla d'aller laver ses mains dans les eaux du fleuve Pactole.... Le Pactole dont les eaux charrient depuis ce temps des paillons d'or. Le fleuve Pactole est ici sans doute symbolisé par la fontaine.

Sur le couvercle la présence de deux musiciens, l'un jouant de la flûte et l'autre du violon n'est pas sans rappeler une autre légende narrant un concours qui se déroula entre le satyr Pan (joueur de flûte) et Apollon dieu de la musique (joueur de lyre). Lors de cette joute musicale, Midas est désigné comme juge pour départager les deux joueurs. Midas donna Pan gagnant. Appolon, fou de rage et agacé par la stupidité musicale de Midas, changea les oreilles de Midas en oreilles d'âne(1).

Les animaux présents sur les trois autres faces du coffret nous rappellent que Midas, lui aussi musicien, fut l'élève d'Orphée. Ce dernier, fils d'Apollon, charmait les animaux avec sa lyre...

Michel Mann, est formé à Augsbourg et devient maître à Nuremberg. Il serait actif de 1589 à 1630. Particulièrement connu pour ces fabrications de petits coffrets, il se distingue aussi en horlogerie, en serrurerie ainsi que dans la réalisation de fusils et pistolets miniatures.

Notre petit coffret est exceptionnel dans la qualité de la réalisation de ses décors qui ne sont pas simplement gravés mais sont réalisés par gravure à l'acide. Il présente de l'argenture et de la dorure ainsi que sa clé et son mécanisme d'origine.




(1) : Guus Houtzager. "L'Univers de la Mythologie Grecque". Ed. Gründ, 2004. Page 164-165

 

Demande de renseignement

 

Laurence Lenne

Chaussée de Bruxelles 344

7800 Ath

00 32 68 45 66 35

00 32 476 54 26 36

artetpatrimoine@skynet.be