Détail



Lieu : Deruta
Epoque : vers 1630-1650
Matière : majolique polychrome
Lg : 46 cm Larg. : 35 cm

Sur ce plat ovale à fond bombé et godronné figure un intéressant décor illustrant la scène durant laquelle Actéon se transforme en cerf à la vue de Diane nue prenant son bain. Cet épisode mythologique de la vie d'Actéon est un sujet très souvent traité par les artistes de la Renaissance. Issue des Métamorphoses d'Ovide, cette scène orne de petits coffrets en "pastiglia" du début du 16ème siècle, des plats d'apparats en orfèvrerie ainsi que des gourdes et des "tazza" en majolique italienne de cette même époque. L'emploi de ce sujet mythologique au 17ème siècle semble être un peu passé de mode et est donc beaucoup plus rare dans les arts décoratifs de cette période. Il semblerait que certains artistes peintres fréquentant les ateliers de Deruta en aient malgré tout encore usé durant les années 1630 à 1660.

Dans les oeuvres sorties des fours de Deruta, d'où est originaire notre plat, les spécialistes ont identifié un ensemble de pièces manifestement réalisées dans les années 1630 à 1660 et illustrant des scènes de la vie d'Actéon. Il semblerait que ce corpus d'oeuvre ait été réalisé par un seul et même peintre nommé "Maître des Actéons". Le musée communal de la céramique de Deruta (2) ainsi que le musée Antoine Vivenel à Compiègne possèdent pour l'un un plateau et pour l'autre un bassin à ombilic attribuables à ce maître. Le catalogue du musée Vivenel, réalisé par Eric Blanchegorge et Céline Lécuyer, décrit le travail de ce peintre comme suit :
"""Le groupe de pièces attribuées au maitre des Actéons, actif au cours du XVIIème siècle à Deruta, se caractérise par une touche rapide et une palette réduite issue du style à compendiario. Cette dénomination est liée à la prédilection de ce céramiste resté anonyme pour les sujets mythologiques, tout spécialement la transformation du berger Actéon en cerf. Carola Fiocco et Gabriella Gherardi décrivent son style, qui tend à déformer d'anatomie humaine, caractérisé par des visages aux contours délimités par une ligne ondulée, au front haut, aux tempes dégarnies, des coiffures en forme de couronne bouclée, des ombre qui marquent fortement la base du cou et des membres un peu gonflés aux articulations minces... La deuxième figure dominante de cette période est le Maître des profils aux nez retroussés, qui utilise le même mode de décor à compendiario dans un style plus rigide."""(1)

Les caractéristiques picturales permettant d'attribuer ce type de sujet au Maître des Actéons ne se retrouvent pas sur notre plat. Nous ne retrouvons notamment pas les tempes dégarnies, les coiffures en couronne bouclée, les lignes ondulées pour former les visages ainsi que les articulations minces. Dès lors, nous pouvons donc raisonnablement penser à un artiste contemporain du Maître des Actéons travaillant à Deruta : "le Maître des profils aux nez retroussés". Sur notre plat, Diane et ses nymphes nues présentent des visages à nez retroussés, des physiques massifs peints avec une certaine rigidité dans un style infuencé du "compendiario"...

Deruta, 1630-1650
"Maître aux nez retroussés" ?



 

Demande de renseignement

 

Laurence Lenne

Chaussée de Bruxelles 344

7800 Ath

00 32 68 45 66 35

00 32 476 54 26 36

artetpatrimoine@skynet.be